L’année 2021 a été marquée par une explosion des ventes de logements anciens. Nous pouvons aussi citer la stabilité des taux de crédit immobilier, ainsi qu’une augmentation des prix évaluée à 7,4 %. Au-delà de ces chiffres, quels sont les investissements immobiliers tendance en 2022 ? Vivre de ses rentes est toujours autant associé à l’investissement immobilier. Qu’il s’agisse d’un investissement locatif, de logement neuf, d’accession à la propriété, ou de logement ancien, découvrez l’évolution du marché immobilier en 2022.

tendance immobilier

Quelles tendances immobilières pour cette année ?

Le marché de l’immobilier en 2022 – Les acheteurs à la campagne

La covid-19 a chamboulé de nombreux secteurs d’activités. Et l’immobilier ne fait pas exception. En effet, avec cette crise mondiale, bon nombre de ménages en France ont fait des changements dans leur mode de vie. Le télétravail est un des exemples les plus fréquents, il s’agit d’un recours de plus en plus commun.

Dans le secteur de l’immobilier, on remarque une tendance à l’exode urbain. En 2021, l’achat d’appartements dans les grandes métropoles et leurs centre-ville a été moins courant. Moins que celui des maisons avec extérieur. Ces dernières étant situées dans des villes plus modestes.

Les plus fortes progressions de l’indice des prix au mètre carré ont été observées dans des endroits tels que Cherbourg-en-Corentin, Poitiers ou Vanne. Toutefois, l’idée d’investissements immobiliers tendance en 2022 dans les villes majeures ne doit pas être enterrée. L’activité économique reste importante dans ces villes majeures de France.


Vous avez un projet ? Découvrez quelques-uns de mes conseils :


Qu’en est-il de l’évolution des prix de l’immobilier en 2022 ?

Pour ce qui est des années qui précédentes, une augmentation des prix de l’immobilier a été constatée. Cette tendance se confirme-t-elle pour 2022 ? Pouvons-nous envisager des perspectives différentes, telles qu’une stabilisation des prix de l’immobilier ?

Ces dernières années, l’envolée des prix était courante. Mais en 2022, nous pouvons entrevoir une augmentation plus raisonnable. En se basant sur une étude S&P, la croissance des prix de l’immobilier est contenue à 2 % généralement en France, et ce, pour 2022.

Il semble qu’en 2022, la tendance pousse à la stabilisation. Pourquoi cela ? Les hausses absurdes des prix de l’immobilier dans certaines zones n’ont pas facilité la tâche aux potentiels acheteurs. Le pouvoir d’achat n’évolue pas aussi vite que les prix. Nous pourrions donc observer un tassement de la demande au cours de cette année 2022.

L’accès au crédit immobilier de certains ménages a été bridé. En effet, cela résulte des dispositions du Haut Conseil de la Stabilité financière. Le but est de prévenir les risques de surendettement. Le manque de logement à vendre est un frein pour les potentiels acheteurs. Ils reportent ainsi leur projet immobilier. Ce qui nous en dit plus sur les investissements immobiliers tendance en 2022.

D’autres facteurs entrent en compte. 2022 étant une année électorale, un certain attentisme semble influencer les acheteurs et les vendeurs de biens immobiliers. Redonnant un certain pouvoir aux investisseurs et aux acheteurs, cette année électorale 2022 favorisera davantage la négociation de prix, des délais de vente, etc. Tout ceci en accord avec l’analyse du marché par Le Parisien et Le Notaire.

Les hausses des prix dans l’ancien : fortement disparate selon les régions

La hausse des prix pourrait se stabiliser de manière générale, mais certaines zones devraient encore montrer des augmentations allant jusqu’à 10 %. Des villes de sous-préfectures, près de grandes villes semblent bénéficier d’une forte attractivité en 2022.

Le prix des appartements et des maisons à vendre dans l’ancien pourraient avoir des tendances similaires à celles observées en 2021.

Poitiers   + 10,4 % de janvier à décembre 2021
Reims   + 9,5 % de janvier à décembre 2021
Béziers   + 8,6 % de janvier à décembre 2021
Pau   + 8 % de janvier à décembre 2021
Limoges   + 8 % de janvier à décembre 2021
Angers   + 7,6 % de janvier à décembre 2021
Le Havre   + 7,5 % de janvier à décembre 2021
Brest   + 7,2 % de janvier à décembre 2021
Tours   + 6,8 % de janvier à décembre 2021
Nancy   + 6,5 % de janvier à décembre 2021

 

Toutefois, le CSN prévoit une augmentation contenue à 1 % pour les appartements anciens. Ces derniers étant situés en Ile-de-France contre 8 à 9 % en région. En plus d’une hausse de 8 % pour les maisons anciennes (vs 10 % et 11 % en province).

Investissement immobilier tendance en 2022 : des loyers stables prévus cette année

Peut-on entrevoir des loyers stables en 2022 ? Au vu de toutes ces données, le montant des loyers devrait rester stable. Nous devons prendre en compte la loi d’encadrement des loyers en zones tendues. La covid-19 a causé une crise sanitaire au niveau mondial qui pèse sur les moyens financiers des locataires. Ces données sont particulièrement vraies pour la France. Les loyers ont augmenté de 0,2 % en 2020 et de 0,1 % au premier trimestre 2021.

En somme, pour ce qui est des investissements immobiliers tendance en 2022, nous dirons que les changements ne sont pas stratosphériques par rapport à 2021. Toutefois, il faudra être particulièrement attentif à la rentabilité de ses achats.